Le regard de l’expert : l’Algérie, par Malika Zedjaoui Pastor

Cette semaine nous donnons la parole à Malika Zedjaoui Pastor, fondatrice, avec sa partenaire Carme Miró, de Bcnmeets…, un bureau-conseil spécialisé dans le domaine des relations commerciales entre l’Espagne et l’Algérie. Elle nous parle de ce grand pays du Maghreb.

Au cours des dernières années, et notamment en raison de la crise économique, l’intérêt des entreprises espagnoles pour l’Algérie s’est notablement accru. Le plus grand pays du continent africain reste encore très méconnu.

À une heure d’avion de Barcelone, l’Algérie est un pays méditerranéen dont les hydrocarbures constituent la principale richesse, ce qui lui permet d’être l’un des États les moins endettés du monde. Avec une population très jeune (50 % des Algériens ont moins de 25 ans), l’Algérie offre des opportunités commerciales importantes, mais elle doit moderniser ses structures économiques et productives.

bcn_meetsBCNMEETS ALGERIA, SL est une entreprise créée par deux partenaires ayant une expérience approfondie dans le domaine du commerce extérieur et des relations internationales, dans le but de développer et d’encourager les relations commerciales entre l’Espagne et l’Algérie.

Même si l’État algérien s’est doté d’un cadre juridique sûr, la complexité des processus impose aux entreprises d’aborder le marché algérien en étant très bien informé et si possible accompagné d’un professionnel.

L’arabe est la langue officielle du pays, mais le français est la langue courante des affaires avec les partenaires étrangers. Il faut souligner que l’Espagne a une très bonne réputation en Algérie et que les produits et les services espagnols sont synonymes de qualité et de savoir-faire. L’Islam est la religion officielle ; il est donc important de prendre en considération le calendrier musulman pour programmer les visites. Les vendredis sont fériés et les dimanches sont ouvrables.

Deux facteurs importants à rappeler aux entrepreneurs lors de leurs échanges commerciaux en Algérie : la confiance et l’importance des relations personnelles. La présence de femmes qui occupent des postes de cadres et de direction, fruit de la longue tradition de la lutte pour l’égalité des femmes algériennes, est de plus en plus forte.

Les communications par téléphone ou par courrier électronique sont parfois difficiles. En outre, la plupart des entreprises ne disposent pas encore de site Internet, même si cette situation changera probablement dans un avenir proche.

Le marché algérien est certainement à prendre en compte à long terme et à considérer dans l’optique du win-win, tout en gardant en tête les trois P : présence, patience et persévérance.

À propos de l’auteur

De père algérien et de mère espagnole, Malika Zedjaoui Pastor a suivi ses études universitaires à Paris, puis elle s’est installée en Catalogne, la région où elle habite actuellement. Avant de fonder Bcnmeets… elle a travaillé en tant que responsable des domaines de l’éducation, de l’immigration et des femmes à la Mairie de Ripollet et en tant que secrétaire du conseil municipal des femmes de la mairie de Barcelone. Elle est aussi la cofondatrice et la vice-présidente de Hamama, l’association des femmes algériennes pour l’égalité et le développement.

Pour en savoir plus

Leave a Reply

*